Appel de l’ONU à préserver les zones humides, comme celle de Lumunoc’h

Voici une preuve de plus s’il en fallait de l’ineptie que représente le projet « Amazon » à Briec, pour nous toutes et tous bien entendu, mais plus particulièrement encore pour les élu⋅e⋅s de nos collectivités et pour les personnes à la tête de cet empire de la data et du « made in china » : l’ONU (le PNUE) vient de publier un rapport pointant l’impréparation majeure des gouvernements (à toutes les échelles) face aux incendies incontrôlés qui se préparent (+50% d’ici 2100). Il indique que les moyens de prévention sont indéniablement ridicules par rapport aux efforts de réparation déployés. La restauration des zones humides est une des mesures préventives fortes, qui tombe en plein dans le chantier d’Amazon à Briec : au milieu d’une zone humide.

De plus, le même jour Oxfam et Greenpeace ont publié un autre rapport pointant l’énormité des disproportions entre les ultra-riches et nous autres, habitants moyens de cette pauvre planète, dans nos comportements climaticides. Imaginez où se trouve le patrimoine de Jeff Bezos, quand le premier pollueur français (Gerard MULLIEZ) pollue 3.000.000 de fois plus qu’un français moyen…

Arrêtons Amazon et les dégâts, ici et ailleurs.

Pour les personnes ayant des mandats citoyens : merci d’entendre cet appel de l’ONU et d’arrêter le massacre. En 2100 vous serez morts, mais est-ce une raison pour mener une politique de la table rase.

Laisser un commentaire